Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 16:02

 Depuis trop longtemps, la part belle est faite à la finance et au MEDEF qui s’attaquent frontalement à tous les progrès obtenus par les mobilisations populaires et les luttes.

Alors que nous fêtons les 70 ans du programme du Conseil National de la Résistance, c’est bien sa substance progressiste qui est attaquée : démantèlement de la sécurité sociale, du régime des retraites, allocations familiales, droit du travail, Pôle emploi…                   

L’austérité, ce n’est pas qu’en France. Les tours de vis sont décidés à une autre échelle : celle de l’Europe. . C’est aux peuples européens qu’une guerre est menée.

Les « économies » sont voulues et dictées par la Finance. L’Europe de l’actionnariat avance à grands coups de boutoir, pressant gouvernements et états à brader les infrastructures publiques sous prétexte de concurrence libre et non faussée… Le retour de Bolkestein, du traité constitutionnel rejeté par le Peuple ?… C’est cette mise en application du traité Merkozy qui pèse sur les plus démunis, les plus fragiles d’entre nous.

Le capital fait appel à la grande supercherie du « coût du travail » alors qu’au contraire le travail est un investissement. C’est le travail qui crée les richesses et non la Finance ! Le capital est un coût, c’est lui qu’il faut taxer. C’est bien en allant chercher l’argent où il se trouve que nous rééquilibrerons les comptes de l’Etat, de la Sécurité Sociale…

Cela passe aussi par une relance économique en s’appuyant sur l’augmentation des salaires et des pensions.

Mais c’est aussi à la démocratie que l’Europe libérale s’attaque en créant de grandes métropoles où les citoyens sont dépossédés de leur pouvoir d’intervention. La casse annoncée des départements et des communes, c’est l’éloignement des centres de décisions, c’est la solidarité locale mise à mal. Cette attaque sans précédent contre les territoires est la résultante d’un appétit féroce au niveau économique et financier, au mépris de la démocratie.

 

 Depuis l’alternance de 2012, nous disons qu’une autre politique est possible. Le Front de Gauche, aux côtés des salariés qui se battent, rappelle que c’est de courage dont nous avons besoin pour peser sur les choix nationaux et européens.

Face aux mobilisations de la droite et de l’extrême droite, face au choix de l’austérité que veulent imposer la Finance et le MEDEF, une riposte populaire de grande ampleur est nécessaire. Toute la gauche est au pied du mur.

L’idée a été lancée d’une grande marche contre l’austérité en France et en Europe pour le 12 avril. Cette idée est mise à disposition de toutes les forces de gauche qui pourraient confronter leurs propositions sur les contenus, les dates, les formes de cette grande mobilisation indispensable.

Repost 0
Published by PCF Choisy - dans PCF
commenter cet article
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 20:19

Ainsi que nous l’avions proposé, les forces de gauche progressistes et citoyennes de Choisy sont rassemblées autour d’un projet de ville 2014-2020 et partent unies pour l’élection municipale du dimanche 23 mars.

Bien ancré à gauche, le projet de ville, dont vous avez pu prendre connaissance, a été élaboré à partir d’ateliers citoyens participatifs.

Ce projet s’inscrit dans la continuité des mandats précédents sous l’impulsion de Daniel Davisse et se projette dans l’avenir. Priorité à « l’Humain d’abord » pour répondre aux besoins, par une politique sociale dynamique et solidaire, au service du bien vivre ensemble, avec le maintien et le développement de services publics efficaces et accessibles à tous.

Il s’engage à poursuivre le développement équilibré d’une ville bien desservie, en pointe dans le domaine de l’écologie, d’une ville accueillante, diversifiée, à l’offensive pour l’emploi, l’éducation, le logement, la culture, une ville aux finances saines.

Pour toutes ces raisons, les communistes choisyens vous appellent à vous rassembler le 23 mars avec Didier Guillaume et la liste d’union et de rassemblement à gauche.
C’est d’autant plus nécessaire, face aux fortes incertitudes qui pèsent sur les finances et l’avenir des communes.

Nous devrons tous ensemble construire les résistances et les mobilisations pour obtenir les moyens indispensables pour réaliser tous les projets inscrits et répondre aux attentes légitimes.
Le 23 mars, ne laissez personne décider à votre place.
Face à la droite dont on connaît le programme dévastateur, les voix de gauche ne doivent pas se disperser.
Votez et faites voter pour la liste d’union et de rassemblement à gauche conduite par Didier Guillaume.
 

Repost 0
Published by PCF Choisy - dans PCF
commenter cet article
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 21:08

Austerite1.jpgPartout en Europe, les politiques d’austérité conduisent au déclin et à la misère. La France n’y échappe pas : le chômage, les difficultés de vie ne cessent de s’aggraver pour le plus grand nombre.

Mais est-ce fatal ? une autre voie est-elle possible ?

Non, bien sur, selon la droite et le MEDEF qui veulent encore en rajouter, avec le FN en embuscade. Non encore selon F. Hollande et le gouvernement qui voient «  la sortie de crise » mais annoncent qu’il faut continuer à se serrer la ceinture.

Pourtant il y a de l’argent, les profits, les grandes fortunes (+25% en 2012), le CAC explosent. Ces dernières années la productivité du travail a augmenté deux fois plus vite que les salaires moyens.

Mais l’essentiel va à la finance, aux gros actionnaires, au détriment de l’investissement utile, des salaires, de l’emploi, des services publics.

Sortir de cette dictature financière infernale, c’est le changement à imposer pour une véritable politique de gauche.

Le moteur doit en être la satisfaction des besoins humains individuels et collectifs,

Des choix en faveur des services publics et de l’environnement

La relance de l’investissement en orientant les banques et le crédit vers l’emploi

 

Un renversement radical de l’Europe avec un rôle totalement nouveau de la banque européenne (BCE) en faveur des investissements utiles aux besoins humains.

Austerite2

Repost 0
Published by PCF Choisy le Roi - dans PCF
commenter cet article
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 22:28

http://metz.pcf.fr/IMG/arton497.jpg

Au printemps 2012, nous voulions rallumer les étoiles et mettre l’humain d’abord au cœur de tous nos espoirs, au cœur de tous nos combats.

Si nous avions mis Sarkozy et son équipe dehors, ce n’était certainement pas pour vivre au quotidien cette politique d’austérité qui donne tant de souffrance à tant de citoyens. 

La colère a pris le dessus dans ce contexte social si détérioré, l’emploi, le pouvoir d’achat, le système de santé, les services publics,  la loi de décentralisation, l’ANI et maintenant les retraites…

et les Communistes qui veulent toujours mettre l’humain d’abord et qui exigent toujours le changement et le partage des richesses, qui veulent toujours le grand rassemblement de toutes celles et ceux qui veulent autre chose que la dictature des marchés financiers.

Alors construisons tous ensemble une belle fête de l’Huma, politique, solidaire et culturelle.

 

Une fête de l’Huma populaire, riche de débats et de musique, une fête fraternelle, conviviale, une fête combative pour préparer l’avenir. 

Repost 0
Published by PCF Choisy le Roi - dans PCF
commenter cet article
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 21:31

1ermai.jpg

Comme le veut la tradition, les communistes vendront le muguet militant e 1er mai à Choisy. Le muguet du 1er mai est nécessaire pour financer notre activité. Achetez le muguet du PCF, soutenez le PCF !

Voici les points de ventes sur la ville : 


Afficher Vente du Muguet Militant du PCF de Choisy le Roi sur une carte plus grande

3 € les 3 brins, 6 € le pot !

Repost 0
Published by PCF Choisy - dans PCF
commenter cet article
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 00:00

Après 10 ans d’attaques contre l’Education nationale, la refondation de l’école est indispensable.

Nous invitons les parents d’élèves, les enseignants,  les animateurs et tous les Choisyens à une

rencontre citoyenne / débat
MARDI 16 AVRIL , 19 heures

Salle Ambroise Croizat / Bourse du Travail
Boulevard des Alliés
 

En présence de Gérard Aschéri,
Membre du collectif Front de Gauche - Education               

 La droite, avec son projet de « moins d’école », a dévasté le paysage scolaire en  réduisant le temps scolaire, en supprimant des postes, en saccageant la formation des personnels et en appauvrissant les programmes.

 Le projet de loi du gouvernement, adopté en première lecture à l’Assemblée Nationale, fait état d’une volonté de rupture avec 10 ans de politique de droite ; Il met fin aux suppressions d’emplois, recrée 60 000 postes, rétablit la formation au métier d’enseignant et la possibilité d’entrée en maternelle à partir de 2 ans.

 Mais ces mesures ne suffiront pas pour répondre à l’ambition refondatrice et aux attentes qu’elle suscite. Proclamer l’égalité « des chances », est hypocrite si l’accès aux mêmes droits à l’éducation pour tous n’est pas réel.

POUR DES OBJECTIFS A LA MESURE DE NOTRE TEMPS

 Le Front de gauche qui, hier, a lutté pour défendre le système éducatif, milite aujourd’hui pour une transformation progressiste et un développement du service public à la hauteur des enjeux de notre époque.

 Il faut porter l’obligation scolaire jusqu’à 18 ans. Il faut considérer que les enfants sont « tous capables », en cessant de compter sur les inégales ressources culturelles et financières des familles : tout ce qu’il y a à apprendre doit être enseigné à l’école, et au même niveau sur tout le territoire national.

AVEC LES ENSEIGNANTS ET LES PARENTS

 Nous repoussons la mise en affichage des « rythmes scolaires » car comme l’affirme le pédagogue Philippe Meirieu «ce qui fatigue l’enfant, d’abord et avant tout, c’est l’échec ».Les enjeux de savoir de notre époque et l’exigence qu’ils soient « pour tous » appellent des évolutions qui ne sauraient reposer sur les seuls enseignants : on ne changera pas l’école sans (à fortiori contre) ses personnels !

 Les transformations nécessaires pour sortir de la reproduction des inégalités sociales, ne peuvent être des inventions individuelles. Un grand chantier de concertation « par le bas » associant les personnels, les familles et les jeunes doit donc être ouvert, avec une mobilisation des citoyens.

UNE LOI AU MILIEU DU GUE …

 Le principe du « collège unique » est  réaffirmé dans la loi, mais le « socle  commun » proposé n’est qu’une adaptation aux inégalités. Pour que l’égalité progresse réellement, il faut par exemple :

Une formation technique pour tous, tout au long de la scolarité pour que l’orientation vers le professionnel ne soit plus décidée sur la base de l’échec.

Des enseignements artistiques et en EPS assurés à part entière,  à l’inverse de la tentation de désengagement de fait de l’Etat et du risque de « municipalisation qui apparaît  pour le primaire

Une volonté de développer vraiment l’attractivité du métier d’enseignant par une formation ambitieuse, un soutien – y compris financier- aux étudiants s’engageant dans cette voie, avec  un plan de recrutement à la hauteur des besoins.

Repost 0
Published by Front de Gauche de Choisy - dans PCF
commenter cet article
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 18:12

Orbival.jpg

Les voyageurs franciliens vivent quotidiennement la galère des transports en commun. Les efforts entrepris depuis quelques années par les collectivités d’Ile-de-France (région, départements) regroupées au sein du syndicat des transports d’Ile-de-France (STIF) après des années de désengagement financier de l’État, ont permis enfin d’investir pour la modernisation des RER, de construire de nouveaux tramways, de prolonger des lignes de métro et de développer l’offre bus. Cet effort doit et va se poursuivre, malgré l’étranglement financier injuste auquel les collectivités doivent faire face. Mais le retard est tel que seule une ambition et des projets inédits depuis la création du métro parisien il y a une centaine d’année sont indispensables.

 

Le plan régional de mobilisation pour les transports, visant notamment à améliorer le réseau de transports existant, et la création du métro automatique du Grand Paris Express en rocade autour de Paris sont les deux axes indissociables de cette ambition.

 

Dans l'attente des décisions du gouvernement, concernant le projet de métro du Grand Paris Express, la mobilisation se poursuit pour la réalisation d'un métro de Banlieue à Banlieue traversant le Val-de-Marne. Ce mercredi 27 Février, une délégation conduite par Christian Favier, président de l'association Orbival, sera reçue à Matignon afin de porter l'Urgence de la réalisation d'un tel projet.

Depuis le début de l'Année 2013, prés de 10 000 Val-de-Marnais ont d'ors et déjà signé la pétition de l'Association demandant :

- L'ouverture de l'enquête publique pour la ligne Rouge Sud

- Le Maintien intégral du tracé des ligne Rouge, Orange et Bleue

- Le respect des délais de réalisation pour une première mise en service dès 2018

- Une prise en compte des solutions de financement proposées

Vous aussi signez la pétition en cliquant ici !

Repost 0
Published by PCF 94 - dans PCF
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 21:46

Tract-Rythme-Scolaire.jpgNous soutenons l’idée de refonder l’école, mais avec l’objectif clair de lutter contre l’échec scolaire marqué par les inégalités sociales. Le constat est connu : l’école française, notre « école de la République », malgré ses atouts,  ne parvient pas à atténuer l’effet des inégalités sociales, pire, elle les aggrave.

Mais pour cette refondation, pourquoi le gouvernement commence-t-il par la question des rythmes scolaires ? Et pourquoi ne pas aborder cette question dans sa globalité de la maternelle au Lycée ?  Désavoué par le conseil supérieur de l’Education nationale, interpellé par les collectivités territoriales, pourquoi le Ministre Peillon s’obstine-t-il à vouloir passer en force ses propositions floues ?

Comme si l’affichage politicien de défaire une mesure de droite et d’accélérer le transfert  sur les municipalités passait avant l’entreprise d’une démocratisation réelle !

Oui, la droite, avec la suppression du samedi matin a conjugué son projet de moins d’école publique à la démagogie sur les week-ends !

Oui, ce qu’il faut c’est davantage de temps d’école, mieux utilisé,  pour que la réussite ne repose pas sur les ressources des familles !

Mais davantage de temps d’école pour apprendre, pas pour être « occupé » au gré des possibilités des communes. Toutes les expériences montrent que ce chemin - là augmente les inégalités entre villes riches et villes pauvres.

Les communistes approuvent le rétablissement des postes supprimés et le retour à la possibilité d’entrer en maternelle à partir de deux ans. Mais ils demandent au gouvernement de surseoir aux mesures sur le temps scolaire et de prendre ses responsabilités pour en faire une règle commune : ce n’est pas aux villes de décider de l’obligation scolaire, qui doit être égale sur le territoire national. Le délai obtenu permettrait des expériences concertées et contrôlées, dont les résultats seraient appréciés en fonction du recul de l’échec scolaire constaté.

Et, comme il ne suffit pas de protester, prenons mieux nos affaires  en main :

Les communistes vous appellent à vous réunir, localement, avec le Front de gauche, pour mettre en commun ce que nous savons les un-e-s et les autres de la scolarisation et de la formation des enfants et des jeunes des écoles, collèges et lycées de Choisy  et engager nos propositions de transformation.

Mettons en mouvement une dynamique d’échanges pour la démocratisation de l’école

Repost 0
Published by PCF Choisy-le-Roi - dans PCF
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 18:42

20121205 201026Ce mercredi 05 octobre, le PCF de Choisy organisait un débat sur le thème : Rassemblons, continuons les luttes, avec Daniel Davisse, Maire de Choisy le Roi, Didier Guillaume, Conseiller Général de Choisy-le-Roi et maire adjoint à l'urbanisme et André Chassaigne, Président du groupe des députés Front de Gauche à l'Assemblée Nationale.

Une centaine de Choisyens, militants et sympathisants du Front de Gauche mais aussi d'autres formations politiques étaient venus participer au débat.

 


Retrouvez :

  • En image, l'album photo du meeting,
  • En vidéo, l'intervention préliminaire d'André Chassaigne, revenant sur la non-nationalisation de Florange par le gouvernement,
  • En texte, le résumé des débats issus de tweeter, à lire de bas en haut, comme toujours.

L'album photo du meeting

20121205 192625

L'intervention préliminaire d'André Chassaigne

 

Le Live Tweet

"Notre responsabilité, c'est d'écrire la chronique d'un échec refusé !" André Chassaigne

"Notre responsabilité, ce n'est pas d'écrire la chronique d'un échec annoncé du gouvernement" André Chassaigne

"Peut-on considérer qu'on peut encore parler de social-démocratie, c'est plutôt du social-libéralisme" André Chaissaigne

"Je suis persuader qu'on peut faire bouger les lignes. C'est à nous de créer le rassemblement" André Chassaigne

"C'est une honte que des enfants ne puissent pas aller à l'école parce qu'on ne peut pas financer des AVS" André Chassaigne

"Logement : il faut un véritable service public, une maîtrise foncière, revenir sur la loi Boutin "Andre Chassaigne

"On nationalise en donnant des pouvoirs aux salariés, y compris aux PMI-PME, au niveau des territoires" André Chassaigne

"On veut travailler avec les salariés en lutte, c'est extrêmement important" André Chassaigne.

"Les postures politiques ne font pas avancer les choses, mais servent le réformisme de la social-démocratie, Lenine " Andre Chassaigne

"L'adversaire, ce n'est pas le PS, ce sont les forces de l'argent, les financiers. C'est là qu'il faut taper" Andre Chassaigne

"On est pas dans la majorité gouvernementale, ni même dans la majorité parlementaire, mais dans la majorité du peuple de gauche" Chassaigne

"La question qu'on a, c'est l'utilité aujourd'hui, et l'utilité demain pour la transformation de la société" André Chassaigne

"Le positionnement (vis à vis du PS), c'est une vrai question. On (les députés ) est obsédé par ça". Andre Chassaigne

 "On essaie de montrer que d'autres choix sont possibles, être un bouclier social" avec le 

"« Notre objectif c’est de rechercher toutes les voies qui nous permettent de sortir de l’austérité. » Daniel Davisse, maire.

Meeting de André Chassaigne à  . Le NPA et plusieurs sympathisants  appellent à une opposition vis à vis du .

André Chassaigne : "Notre attitude est celle d'une critique constructive"

André Chassaigne : "Le budget était en recul également vis à vis des votes de toute la majorité de gauche au sénat l'année dernière"

Andre Chassaigne : "Sur le volet recette, le budget du gouvernement était en recul par rapport aux promesses de campagne"

 Suivez le meeting sur le twitter du Front de Gauche de Choisy le Roi

En meeting avec Andre Chassaigne, Pdt des députés  à 

Repost 0
Published by PCF Choisy - dans PCF
commenter cet article
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 21:48

MeetingChassaigne.jpgTraité budgétaire européen, pacte de compétitivité, absences de mesures sociales fortes, l’écart grandit entre des attentes légitimes et les choix gouvernementaux. Président et gouvernement ne semblent agir qu’au rythme des pressions du MEDEF, de la droite et des marchés financiers, alors que partout en Europe cela conduit à l’échec et à la misère.

Pourtant d’autres choix sont possibles qui associent progrès social et efficacité économique. Ainsi que sont devenues les mesures votées au Sénat par la majorité de gauche avant les présidentielles ? Pourquoi ne pas les mettre en oeuvre aujourd’hui ?

Face aux pressions du Medef et de la droite qui ne cesseront de s’amplifier, toutes celles et ceux qui ont voulu le changement doivent exiger d’autres choix, pour réussir à gauche, à l’instar des fortes mobilisations du 14 novembre dans toute l’Europe.

Dans cet esprit constructif, nous proposons de nous retrouver le 5 décembre, en présence d’André CHASSAIGNE, pour permettre à toutes celles et ceux qui dans leur diversité ont contribué au changement de se rencontrer et de débattre, de s’exprimer en toute franchise, pour donner leur opinion, faire leurs propositions, contribuant ainsi à une mobilisation citoyenne très large pour que le changement attendu s’impose.

Chassaigne.jpg

Retrouvez l'évênement sur Facebook.

 

Repost 0
Published by PCF Choisy-le-Roi - dans PCF
commenter cet article