Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 10:05

Le 05 Février avait lieu le dernier conseil municipal de la mandature, avec pour principal ordre du jour le vote du budget 2014. Le Conseil Municipal s’est ouvert par un hommage de Daniel Davisse à l’ensemble des services municipaux pour tout le travail accompli durant ce mandat.

Commençons par quelques chiffres :
 Budget de fonctionnement : 66.2 M€
  Produit des Impôts / Population : 676 €  (565 € en moyenne + 19%)
 Dotation Général de Fonctionnement / Population : 262 € (375 € en moyenne – 30% )
 Encours de la dette / Population : 1022 € ( 1036 € - 1% )
 En cours de la dette / recettes réelles de fonctionnement : 0.64 ( 0.72 en moyenne)
 Dépense de personnel / Dépense de fonctionnement : 55.23% (57.60 %)
 

On constate que si effectivement le taux d’imposition de Choisy-le-Roi est légèrement supérieur à la moyenne (+19%), c’est notamment dû à une dotation de l’état très inférieure à la moyenne (-30%) et qui plus est est gelée, voir en diminution depuis de nombreuses années.
Il faut également préciser que notre ville n’est pas particulièrement endettée et que cette dette pèse moins dans le budget que pour les autres villes comparable. De même, les dépenses de personnels sont légèrement inférieures à la moyenne (- 4%).
Par ailleurs, il faut également ajouter que notre ville a connu une croisse de 14% de sa population en 5 ans, ce qui prouve son dynamisme et son attractivité. Notre ville est ainsi la 1ère du Val-de-Marne pour sa croissance démographique, la 6ème pour son activité économique. Les recettes ont ainsi augmenté de 7% cette année de par l’augmentation de la population et de l’activité économique, sans augmentation des taux d’impoistions.

Patrice Diguet (PCF) a défendu un « budget municipal qui nous permet néanmoins de mettre en œuvre une politique ambitieuse et solidaire » malgré l’austérité imposé par le gouvernement en gelant voir en réduisant ses dotations qui « nous empêche d’aller aussi vite et aussi loin que nous le souhaiterions dans nos projets » pour Gilles Dupuy (PCF) et sans augmenter les impôts locaux c'est-à-dire sans faire peser une charge supplémentaire sur les ménages en ces temps de crise.
Les principaux projets d’investissement en 2014 seront la création de la Crêche Chantereine, la rénovation du groupe scolaire Langevin, la fin des travaux à la nouvelle maternelle Henry Wallon ainsi que de nombreux travaux de voieries.
S’ensuit un débat de politique général où pour M. Panetta (UMP), il apparaît que baisser les charges serait une bonne chose, mais demander une contrepartie en matière de création d’emploi serait absurde ! Nous, on aurait dit l’inverse. Pour son nouvel allié dans l’actuelle campagne des municipales, M. Brienon ( Modem ), l’Europe n’impose nullement l’austérité, c’est la crise qui rend indispensable les économies… Faux ! C’est la politique d’austérité de l’UE qui enferme l’Europe dans la crise quand d’autres pays en sortent par des politiques de relance.
M. Panetta (UMP) déclare également qu’il souhaiterait un arrêté anti-mendicité et chasser les quêteurs du marché. Chacun appréciera …

Hormis le budget, la municipalité vote le principe d’accorder 2 logements sociaux par an sur son quota à des femmes victimes de violences conjugales pour les aider à sortir des dispositifs d’accompagnement. Par ailleurs, le projet d’une résidence d’hébergement d’urgence pour les femmes victimes e violences conjugales dans l’ancienne gendarmerie poursuit son cours.

Enfin, le Conseil Municipal se termine par un hommage unanime à Daniel Davisse dont c’était le dernier Conseil Municipal.

Conseil Municipal

Conseil Municipal

Partager cet article

Repost 0
Published by frontdegauchechoisy - dans Conseil Municipal
commenter cet article

commentaires