Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 10:46

Le sujet principal du conseil municipal de ce mercredi 18 décembre était le Débat d’Orientation Budgétaire (DOB pour les intimes) ; il y fut également question d’une nouvelle crèche municipale, de Paris Métropole, du Contrat de Développement Territorial des Grandes Ardoines et de la réinsertion sociale par le logement de personnes en difficultés.

 

Le Conseil Municipal s’ouvre sur une minute de silence, en hommage à Nelson Mandela. Mais qui parmi la droite notamment soutenait vraiment ses combats contre l’Apartheid, en Afrique du Sud et Ailleurs ? On peut se poser la question ...

Par ailleurs, Monique Baron, candidate UMP dissidente est exclue de son groupe.

 

Un débat d’orientation budgétaire qui fixe le cap

Comme l’a rappelé Daniel Davisse, le budget 2014 de Choisy-le-Roi sera un budget contraint : contraint par l’austérité gouvernementale et par la crise économique. En effet, les dotations de l’état au fonctionnement de la commune sont en baisse : - 160 k€ ; tandis que nous pour la quatrième année consécutive nous n’augmenterons pas les impôts locaux. Entre la hausse de la TVA et la crise économique, nous ne pouvons pas peser davantage sur le pouvoir d’achat des choisyens.

P. Diguet, Pdt du Groupe des élus communistes rappel que « le progrès social ne peut se faire sans un profond changement de cap » et demande « Vivons nous au dessus de nos moyens ? Allons-nous trop loin dans l’aide au plus démunis ? » Bien sûr que non ! « Notre budget témoigne d’une véritable politique de proximité » selon les termes de Daniel Davisse.

Pour Didier Guillaume (PCF), candidat d’union de la gauche « Nous confortons nos valeurs républicaines de solidarité, de justice et de développement de l’intérêt général  (…) Nous voulons combattre les dérives individualistes, le repli sur soit, le rejet de l’autre (…) les valeurs de solidarité, de développement du lien social, d’embellissements de la ville sont au cœur de notre action» et conclu en disant « Il faut conforter un rempart face aux politiques d’austérité et face à la crise. »

F. Tissler pour le PS tente vainement de défendre la politique de rigueur du gouvernement, estimant que le préalable au retour de la croissance et aux politiques favorisant l’emploie est de payer la dette. On en voit les résultats en Grèce, en Italie, au Portugal et ailleurs. Daniel Davisse exprimera d’ailleurs sa solidarité pour ses peuples accablés par les choix financiers de l’UE.

T. Panetta, candidat UMP se lance dans un long plaidoyer d’où il ressort son opposition à la nouvelle médiathèque, son soutien à la politique gouvernementale d’austérité mais guère plus.

Pour JM. Brienon, candidat UMP-UDI, « Notre responsabilité est de trouver des moyens financiers ailleurs (…) associer le public et le privé » pour nous, ce serait plutôt en taxant le capital.

Le budget 2014 sera voté au 1er trimestre 2014.

 

La création d’une nouvelle crèche

Le conseil municipal vote l’autorisation de programme pour lancer les études concernant la réalisation d’une nouvelle crèche municipale.

A ce stade du projet, il s’agirait d’une crèche d’une soixantaine de berceau, qui serait installée dans les locaux de l’actuelle école Henry-Wallon ( Gondole Nord), laquelle déménage à la rentrée de janvier dans un nouveau bâtiment dans le nouveau quartier de Chantereine.

Il est prévue qu’elle ouvre fin 2014.

Contrat de développement territorial des Grandes Ardoines et Métropole du Grand Paris

L’enquête publique sur le Contrat de Développement Territorial des Grandes Ardoines a donné un avis favorable sans réserve. Aussi, le conseil municipal donne-t-il l’autorisation à M. le Maire de le signer.

Le sujet est l’occasion d’ouvrir le débat sur le projet de loi de Métropole du Grand Paris. Les élus communistes et partenaire dénoncent un projet qui porte en germe la suppression des départements, de notre communauté d’agglomération de Seine Amont et retirera nombre de prérogative au maire (sur le logement, l’urbanisme, les transports notamment).

Par la voix de F. Tissler, le PS local prend également ses distances avec le projet de loi gouvernemental et dénonce l’instauration d’une « Ile de France à deux vitesses ».

Les seuls défenseurs du projet se trouvent à droite, lesquels ne cachent pas leur volonté de voir disparaître à terme les départements de la petite couronne. Un lieu de bouclier social, de résistance à l’austérité leur déplaît tant ?

 

Autres sujet à l’ordre du jour

Parmi les autres sujets, le conseil municipal approuve différentes conventions passées avec plusieurs associations portant sur la réinsertion sociale de personne en mal-logement.

Sont également voté les tarifs municipaux d’accès à la piscine avec la création d’un nouveau tarif pour les personnes travaillant à Choisy mais n’y résident pas ; ainsi que des subventions à différentes associations sportives.

Conseil Municipal

Conseil Municipal

Partager cet article

Repost 0
Published by Elus Communistes et Partenaires - dans Conseil Municipal
commenter cet article

commentaires